Modéliser les Processus de bout en bout

... Les fournisseurs n’ont pas fait évoluer leurs livraisons : une fois par mois selon des quantités pré-établies.

Le fournisseur n'arrive pas à s'adapter aux changements de besoins du Boulanger en temps réel. Cela peut impacter la capacité du Boulanger à répondre à la demande de ses clients.

Il faut considérer les processus de production et de distribution de bout en bout, des fournisseurs jusqu'au client. Le Boulanger doit intégrer ses fournisseurs dans ses processus de bout en bout de manière fluide et transparente, ce qui impose de se rapprocher d'eux et de revoir ses interfaces.

Il met en place une nouvelle chaine de valeur avec son fournisseur qui permet de livrer de façon continue. Une grande partie des actions sont transférées au fournisseur, ce qui réduit ses coûts Opérationnels.

  1. Modéliser les Processus destinés aux Acteurs externes

    Les Entreprises ont commencé par Modéliser les Processus internes exécutés par leurs propres employés. Comme ces processus sont aujourd’hui étendus au monde extérieur, elles doivent aussi modéliser les Processus destinés aux fournisseurs, aux partenaires ou aux clients.

    Une des difficultés est d’offrir une interface utilisateur homogène par type d’utilisateur. Pour inciter le Client à utiliser les Solutions de distribution (ex : commande) et Solution de maintenance (ex : gestion d’incidents) proposée par l’Entreprise, il faut que l’usage de ces 2 Solutions soit le même. Or les extensions des Solutions internes vers les Clients génèrent souvent des interfaces utilisateurs aussi diverses que les Solutions d’origine.

    Si on ne souhaite pas refondre en profondeur les Solutions internes pour les adapter aux Clients, il faut donc avoir prévu que l’Architecture des Solutions internes isole bien l’interface utilisateur.
    Il faut aussi que le niveau de qualité soit excellent.
    • Si les Solutions internes sont de qualité moyenne, l’employé sera irrité mais ne démissionnera pas.
    • Si les Solutions externes sont de qualité moyenne, la conséquence peut en être beaucoup plus grave : on peut perdre rapidement des Clients ou des Partenaires.
    • Par ailleurs, la multiplication du nombre d’utilisateurs ne peut que rendre couteuse la gestion de la « hot-line » et du service client.
  2. Interfacer les Processus externes aux Processus internes

    Les partenaires utilisent leurs propres Solutions avec lesquelles il faut coexister.
    Par exemple, un courtier en assurance effectue la vente du contrat, mais doit ensuite transférer les informations à la compagnie qui assume le risque. S’il effectue une partie de la gestion du sinistre, la même contrainte existe.
    Pour aider ces Solutions à communiquer on a besoin de normes d’échange inter-professionnelles qui guident chaque intervenant.
    On a aussi besoin que chacun offre un catalogue de Services IT d’échange qui permettent aux partenaires de se connecter.

Licence Creative Commons
L'histoire de George Le Boulanger est mise à disposition selon les termes de la
Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Table des Matières

Commentaires

comments powered by Disqus